Vous êtes dans : L'Alinéa > La guerre d'Espagne ; l'histoire face à la confusion mémorielle

Couverture

recto / verso

La guerre d'Espagne ; l'histoire face à la confusion mémorielle

Gencod
9782204092487
  • Cerf
  • 24 Novembre 2010
  • Histoire De L'europe
  • Traduit de Espagnol
  • 615 pages, 22.1 X 13.9 cm, 650 grammes 
Prix : 40.00 €
Quantité :
nous commandons chez l'éditeur délai moyen 4 jours

Nous avons sélectionné cet article dans : Une histoire de l'Espagne au XXème siècle en BD , Essais, Essais

La guerre d'Espagne, qui divisa si profondément l'opinion publique à la veille de la Deuxième Guerre mondiale, n'a jamais cessé de hanter la mémoire collective et de nourrir les interprétations les plus diverses. Au lendemain de la dictature franquiste, pendant les mémorables années de la « Transition démocratique », les historiens purent s'adonner librement aux recherches du domaine de leur connaissance. Un certain consensus émergea lentement sur les principales conclusions à tirer des événements. Mais très vite, l'accord fragile vola en éclats, victime des coups de boutoir de politiciens, de journalistes et de pseudo-historiens inconscients. Voilà déjà plus de dix ans que les controverses violentes sont de retour. La guerre civile espagnole est à nouveau un lieu privilégié d'affrontements partisans et de manipulations idéologiques ; elle est un véritable enjeu culturel pour les hommes politiques de la Péninsule. Paradoxalement, il est redevenu pressant de faire le point de façon sereine, rigoureuse et désintéressée, par-delà les thèses irréconciliables, partielles et réductrices. Le professeur Stanley Payne est de ceux qui se consacrent à rétablir les vérités les plus outrageusement bafouées. Historien prestigieux, reconnu internationalement comme l'un des meilleurs, sinon le plus grand, dans sa spécialité, il répond de manière dépassionnée et systématique aux questions les plus polémiques. Son livre est d'autant plus indispensable que le grand public français n'a jamais disposé jusqu'ici d'un semblable ouvrage de synthèse.