Le faune de marbre ; le rameau vert (traduction conjointe Alain Suied ; postface Michel Gresset)

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par RENE-NOEL RAIMBAULT

À propos

«Qu'est-ce au fond qu'Un faune de marbre (malgré l'emprunt du titre à Hawthorne, aucune filiation ne peut être prouvée) ? Un cycle pastoral, très soigneusement structuré en dix-neuf poèmes dont un prologue et un épilogue. S'il est tout à fait conventionnel, par exemple, que la moitié des poèmes ait pour époque et pour cadre le printemps - la saison du renouveau, de l'énergie retrouvée avec les illusions -, il est plus révélateur que chacun soit centré sur un moment ou sur un caractère atmosphérique différent : la pluie, mai, le clair de lune, les bois au couchant, la nuit, etc. Le cycle est donc fait de variations d'ordre pictural (VI, VII) ou musical (XII, XVII). La tonalité générale est élégiaque, les sonorités longues, étouffées, et mouillées : la tristesse et, en effet (selon les voeux de l'auteur), la note dominante - et programmée. Le faune souffre d'être en prison, voué aux rêves et aux soupirs, évoquant des choses que je sais mais ne peux connaître : le monde entier l'appelle, lui que le marbre à jamais emprisonne. C'est donc en voyeur pétrifié (on trouve dix-sept fois dans le recueil le verbe to watch ou ses équivalents) qu'il assiste au déroulement des saisons, entend l'appel enjôleur de Pan, contemple la grâce bouleversante des peupliers frêles comme des filles, connaît le froid de la nuit, l'explosion du printemps, le vacarme des danses nocturnes et le silence des couchants - enfin, au retour du printemps, se retrouve triste prisonnier dont le coeur ne connaît que la neige de l'hiver. Toutes proportions gardées, Un faune de marbre évoque un drame à la manière de celui qui constitue l'argument de Igitur de Mallarmé.» Michel Gresset.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    William Faulkner

  • Traducteur

    RENE-NOEL RAIMBAULT

  • Éditeur

    GALLIMARD

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    14/05/1992

  • Collection

    Poesie Gallimard

  • EAN

    9782070327072

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    120 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty