Hudson river

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

a salthill-on-hudson, on cultive les orchidées et on roule en voiture de luxe.
on est beau, on est riche et on vit comme suspendu hors du temps. mais quand adam berendt, le sculpteur aimé de la commune, trouve la mort dans un accident de bateau, c'est tout ce petit monde idyllique qui est précipité dans le chaos. la disparition de cet homme charismatique délie les langues et déchaîne les passions. une même question obsédante taraude la ville entière : qui était vraiment adam berendt ? dès lors, un manège de personnages et de destins se met à tourner à folle allure, entraînant le lecteur au coeur des pensées les plus intimes des protagonistes.
bâti comme une enquête à plusieurs voix, ce roman, sous prétexte de reconstruire l'histoire d'un homme insaisissable, révèle les désirs et les fantasmes d'individus rongés par le désoeuvrement. avec hudson river, joyce carol oates réussit une farce sociale brillamment composée, une comédie noire doublée d'une ronde sociale vertigineuse, une variation magistrale sur le thème de l'apparence et de la vérité.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Joyce Carol Oates

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    17/05/2006

  • Collection

    Litterature

  • EAN

    9782253111122

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    665 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    342 g

  • Support principal

    Poche

Joyce Carol Oates

Joyce Carol Oates est née en 1938 à l'ouest du lac Erié. Son enfance est placée sous l'étoile de la solitude : un père travailleur, souvent absent et une soeur autiste l'incitent à grandir vite. Elle déménage pour Détroit dans
les années 1960, où elle découvre la réalité de la violence à travers les conflits sociaux et raciaux. Devenue professeur de littérature à l'université de Princeton, elle poursuit la plus prolifique des carrières
littéraires (une trentaine de romans mais aussi des essais, des nouvelles, des pièces de théâtre, de la poésie). Oates a aussi écrit plusieurs romans policiers sous le pseudonyme de Rosamond Smith ainsi que sous le nom de Lauren Kelly.
Trois de ses romans ont été sélectionnés comme finalistes au prix Pulitzer. En 1970, elle a reçu le prix du National Book pour son roman Eux. En 1992, son livre Reflets en eaux troubles est à son tour sélectionné pour
le prix Pulitzer, et Les chutes, publié en 2005, a récompensé le prix Femina. Elle est membre de l'Académie Américaine et de l'institut des Arts et Lettres.Elle est mariée, continue d'enseigner à Princeton où elle vit avec son époux qui dirige une revue littéraire, la Ontario Review.

empty