Qu'as tu appris à l'école ? éduquer, former et instruire pour changer le monde

À propos

Chapitre 1 Le tableau noir de l'École Les champions de l'inégalité scolaire Ce que PIS A ne mesure pas Une enquête belge inquiétante Le latin ou la plomberie ?
Qui éduque nos enfants ?
Chapitre 2 Qui a eu cette idée folle ?
Quand éducation et formation étaient inséparables L'aliénation machiniste Invention d'une socialisation sans formation L'École, appareil idéologique d'Etat Formez ! Sélectionnez !
Aujourd'hui : compétences et compétition A propos de fonctions et de contradictions Surtout pas trop d'instruction ni de formation polytechnique Chapitre 3 Reproduire ou émanciper ?
Quel est ce prince que vous me demandez de servir ?
L'enseignement, sauveur suprême ?
Comprendre le monde pour le changer Ecole et démocratie Forme scolaire ? Une question de classe !
Eduquer, instruire et former Chapitre 4 Culture et pouvoir Langue et littérature Histoire Economie Qu'as-tu appris à l'école ?
Géographie Sciences Langues Mathématiques Philosophie Chapitre 5 Réconcilier l'École et l'outil Mystification technologique La technologie et la mécanique de l'histoire Dangers et sur-consommation de technologies Comprendre et concevoir Découvrir la pratique de la production Les ateliers scolaires Cours théoriques et visites de sites de production Participation au travail productif Chapitre 6 Unité théorie-pratique . en théorie Du savoir empirique au savoir théorique Savoir-faire et savoir pratique La pratique : source, sens, juge et destin du savoir Unité dialectique de la théorie et de la pratique Chapitre 7 Unité théorie-pratique . en pratique Marx et l'école polytechnique Kerschensteiner et la Arbeitsshule L'éducation nouvelle c'est l'émancipation Quel constructivisme ?
Ce que nous enseigne Vygotski L'école, lieu de vie Entre bourrage de crâne et délire des compétences Chapitre 8 Tous capables !
Qu'as-tu appris à l'école ?
QI ou intelligences multiples ?
De la pédagogie différenciée à la sélection Tous capables !
Intelligence(s) et classes sociales Les héritiers Théorie et pratique pour tous Chapitre 9 Pour l'école commune Ecole commune, école ouverte En finir avec le marché scolaire Retarder l'orientation Que faire des réseaux ?
Qu'est-ce que ça coûte ?
Et la formation qualifiante ?
Epilogue?:
Nos objectifs, leurs contradictions


Sommaire

Nico Hirtt, auteur de Tableau Noir et des Nouveaux maîtres de l'école nous revient avec son nouveau livre.
L'école : Elle était pourtant venue à nous, porteuse de tant de promesses ! Elle allait assurer l'émancipation des individus, le développement de leur personnalité et de leur pensée critique ;
Elle devait permettre le fonctionnement d'une société démocratique, pacifiste, civilisée et multiculturelle ; elle ouvrirait aux enfants de toutes extractions les portes des Sciences et des Arts ; elle formerait les créateurs dont se nourrit la Culture, les décideurs qu'exigent les plus hautes fonctions publiques et privées, les travailleurs hautement qualifiés que devaient réclamer en nombres croissants l'industrie et les services modernes ; elle serait garante de l'égalité des chances sur le plan social et professionnel, de l'égalité des droits devant la Justice et l'État.
Hélas ! Après quelque cent ans d'instruction obligatoire , force est de constater que l'École - avec majuscule, pour désigner l'institution d'État et non l'un de ses établissements particuliers - n'a pas seulement failli à tenir ses engagements de jeunesse, mais qu'elle ne semble même plus capable de tendre, fut-ce timidement, vers la réalisation de ces généreux objectifs.
La Culture, les Arts, la Science, disiez-vous ?
Voilà belle lurette que ces vieilleries ont été remplacées par le seul critère de la compétence, c'est-à-dire de l'utilité pratique sur le marché du travail. Une société démocratique et une pensée critique ?
Comment voulez-vous que les élèves aient appris à en être les acteurs alors que, pendant les 18 premières années de leur existence, ils ne leur aura jamais permis de participer à l'organisation de leur vie scolaire ; et vous voudriez leur faire gouverner le monde ? Préparer aux plus hautes fonctions ? Allons donc ! Aujourd'hui on devient ministre de l'environnement en ignorant ce qu'est l'énergie ; on dirige une entreprise en ne sachant pas écrire une phrase correcte. Former des travailleurs qualifiés ? Certes, mais la plupart d'entre eux occuperont des emplois précaires qui ne réclament guère de qualification. Quant à l'égalité des chances, n'en parlons pas.
Ou plutôt, parlons-en !

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Sciences de l'éducation


  • Auteur(s)

    Nico Hirrt

  • Éditeur

    Aden Belgique

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    19/10/2015

  • Collection

    Epo

  • EAN

    9782805920806

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    274 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nico Hirrt

Nico Hirtt (né en 1954) enseigne les mathématiques et la physique dans une école secondaire du Brabant wallon, où il est également délégué syndical. Il est un des initiateurs de l’Appel pour une école démocratique. Auteur de nombreux articles sur l’enseignement et des livres : L’École sacrifiée (EPO, 1996), Tableau Noir (avec Gérard de Selys, EPO, 1998) et Les Nouveaux Maîtres de l’école (Aden, 2005).

empty