Le Londres-Louxor
Le Londres-Louxor Nouv.

À propos

Une jeune femme, blonde depuis peu, entre au Londres-Louxor. Dans cet ancien cinéma parisien des années 1920 se retrouve la diaspora de Bosnie. On y parle peu de la guerre, davantage d'affaires, et beaucoup des soeurs Vitch. Ariana est comptable, Esme est écrivain. L'une séduit les hommes, l'autre les comprend. Ces derniers temps, au Londres-Louxor, on croise surtout Esme à la recherche de son aînée partie sans explication. Cette disparition émeut les habitués du lieu et pousse chacun à abattre ses cartes dans un jeu déroutant : l'évocation d'un pays d'origine dont l'histoire s'est éparpillée au fil de versions multiples ou dégradées, de fragments et de mythes.

Postface inédite de l'autrice.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782823617511

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    18.4 cm

  • Largeur

    12.2 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    214 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jakuta Alikavazovic

  • Naissance : 1-1-1979
  • Age : 42 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jakuta Alikavazovic est née en 1979 à Paris d'une mère bosniaque et d'un père monténégrin. Sa jeunesse est bilingue et multiculturelle, protégée du conflit des Balkans bien qu'assombrie par ses répercussions. La littérature lui fournit tôt un refuge et un exutoire.
Ancienne élève de l'École normale supérieure de Cachan, elle a séjourné aux Etats-Unis, en Écosse et en Italie. Elle poursuit une thèse sur les cabinets de curiosités et les chambres de la mémoire. Elle est agrégée d'anglais. Elle a participé au projet "5 mn avant l'aube", performance réalisée au jardin des Doms pendant l'édition 2006 du festival d'Avignon. D'autre part elle collabore de façon régulière avec l'artiste irano-américaine Rosha Yaghmai. Elles s'attachent à développer une architecture à quatre mains: leurs projets, alliant sculpture et littérature, sont faits de regards croisés sur l'histoire. Elles devraient exposer leurs premiers travaux en 2010 à Los Angeles... Elle partage sa vie entre Paris et Strasbourg. Ses passions - pour l'art contemporain, la linguistique, la littérature anglo-saxonne, les musées d'histoire naturelle - traversaient les nouvelles d'Histoires contre nature (L'Olivier, 2006). Lauréate de la bourse « écrivain » de la Fondation Lagardère en 2007 et du prix Goncourt du premier roman en 2008, elle a publié aux éditions de l'Olivier Histoires contre nature (2006) et Corps volatils (2007 ; Points, 2010).

empty