À propos

La série de conflits entre l'Allemagne et la France illustre les apories donc les enjeux cachés et les raisons pour lesquels les guerres sont revenues aussi fréquemment. La résurgence des conflits n'est pas un hasard mais une constante cyclique dont les hommes sont au centre des causes, qu'ils soient des héros ou des traîtres, des vainqueurs ou des vaincus, des suiveurs ou des visionnaires. Ce livre donne des clefs de compréhension pour analyser nos guerres les plus récentes et se guérir des comportements individuels ou collectifs.
L'objectif de cet essai se situe donc dans un champ de connaissance élargi au-delà de chaque spécialité, de l'historien ou du philosophe, au-delà des spécialisations, militaires et civiles, afin d'édifier une nouvelle branche de la politique, la métapolitique des conflits dont notre société a grandement besoin pour pouvoir les anticiper et qui pourrait être le premier chapitre de cette nouvelle science à développer : une science de la paix.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Ecoles / Courants / Thèmes


  • Auteur(s)

    Jacques Guiset

  • Éditeur

    SED

  • Distributeur

    SED

  • Date de parution

    18/06/2020

  • EAN

    9782955301838

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    370 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Guiset

L'auteur est un scientifique diplômé en mathématiques, en physique et en médecine. Il devient chercheur à Harvard, aux USA, puis inventeur, avant de se plonger dans la rédaction comme directeur de plusieurs revues scientifiques puis dans l'écriture en publiant de nombreux livres avec le CNRS, les Presses Universitaires, et d'autres Editeurs. Plus récemment, il a initié l'idée de créer des chaires de la paix synthétisant la nécessité d'une pensée toujours multi-disciplinaire, s'appuyant sur les épaules rationnelles de scientifiques comme Lucrèce, Newton, Einstein, Wheeler et les philosophies de Platon, Hölderlin, Nietzsche et Steiner. Il a beaucoup réfléchi sur le temps, qui est selon lui le nœud gordien de toutes les théories scientifiques

empty